ACCUEIL CONTACT RECHERCHEZ DANS LE SITE   
VOUS CHERCHEZ
UN METIER UN METIER
UNE FORMATION UNE FORMATION
UN ETABLISSEMENT UN ETABLISSEMENT

L’Union nationale des Maisons familiales rurales

Objectifs, missions

L’Union nationale française des Maisons familiales rurales coordonne et oriente les activités du mouvement. Elle a pour objectifs et missions de :  

 

  • garantir l’authenticité associative et éducative des MFR (mouvement familial, pédagogie de l'alternance),
  • impliquer chacune des associations dans l’élaboration du projet du mouvement,
  • impulser une politique générale de création de nouvelles associations et d’ouverture de formations,
  • proposer une stratégie d’actions pour faire prendre en compte le point de vue des MFR,
  • représenter le mouvement auprès de différentes instances et administrations,
  • développer des actions de coopération internationale...  

Organes de décision, services

Un Conseil d'administration composé de 20 représentants des familles, de 10 salariés et de membres consultatifs des organisations  socioprofessionnelles, présidé par Xavier Michelin, agriculteur.
Une équipe de permanents dont le directeur est Serge Cheval.  

Des convictionsAssociation

L’Union a pour fonction de mobiliser ses adhérents autour de solides convictions : 

  • La vie associative  qui reste une référence centrale du mouvement. Ce sont bien des liens d’associés que veulent tisser les Maisons familiales rurales entre les parents, les maîtres de stage ou d’apprentissage, les formateurs. Ces liens reconnaissent que chacun prend sa part dans la formation des jeunes. L’association est un irremplaçable lieu de brassage social et culturel, un lieu d’écoute et de débat où chacun peut se faire entendre et apporter sa contribution. À une époque où les cloisonnements se multiplient, la vie associative est un véritable espace de démocratie. Les Maisons familiales rurales témoignent ainsi, chaque jour, de la capacité des familles et plus globalement des hommes et des femmes réunis en association à agir localement, à s’organiser pour prendre en main leur destin, à se faire entendre des pouvoirs publics et des différentes instances pour faire reconnaître leurs légitimes revendications.

  • La pédagogie de l'alternance. Modèle alternatif à l’institution scolaire traditionnelle, les Maisons familiales rurales démontrent qu’il est possible de concevoir un système de formation qui réunit l’univers de l’école et les espaces familiaux, professionnels et culturels, aux frontières des définitions de l’enseignement formel (l’école), non formel (l’expérience du métier) et informel (l’expérience sociale) : l'alternance.

  • La promotion des personnes : donner à chacun, quels que soient son milieu et ses aptitudes, la chance de se former, d’acquérir des savoir-faire, de devenir acteur de son milieu, voilà ce qui anime le travail des équipes éducatives des Maisons familiales, dans le cadre plus large de l’éducation populaire.
  • Une vision solidaire et citoyenne du monde : les Maisons familiales rurales sont les acteurs et les promoteurs d’une économie sociale fondée sur des échanges équitables entre partenaires d’un même milieu. Elles visent par leur action de formation, à construire les conditions d’un développement équilibré et durable des territoires.
  • La participation des groupements locaux à des actions de service public : les associations MFR revendiquent à la fois le soutien moral et financier des collectivités locales ou de l’État -qui reconnaissent bien volontiers par ailleurs la pertinence de leurs actions- et tout à la fois, elles demandent que leurs spécificités soient respectées. Dans un pays comme la France, peu encline à accepter la diversité, surtout au sein du système éducatif, cette démarche n’est pas toujours facile, ni comprise.  

De nombreux partenaires

L’Union tisse de nombreux partenariats avec les organisations agricoles et rurales, les milieux professionnels, les administrations, les collectivités, les ministères, d'autres structures de formation et au sein des mouvements associatifs et familiaux. Elle participe à un réseau organisé :

  • L'Association internationale des Maisons familiales rurales (AIMFR). Elle regroupe plus de 1000 associations "Maisons familiales rurales" au travers de leurs Unions nationales dans plus de 32 pays répartis sur les cinq continents.

  • L'Association nationale pour la formation et la recherche pour l'alternance (ANFRA). Structure qui anime la formation pédagogique, le perfectionnement des salariés des Maisons familiales rurales et qui effectue des recherches sur la conduite de l'alternance.

  • La Fondation des Maisons familiales rurales dans le monde. Reconnue d'utilité publique, l'objectif de la fondation est de soutenir la création de Maisons familiales rurales dans les pays en voie de développement.

  • FAFSEA Services du monde rural. Section paritaire du FAFSEA qui gère les fonds de la formation continue du Crédit Agricole, de la Mutualité Sociale Agricole, de Familles Rurales et des Maisons familiales rurales.

L’Union nationale des Maisons familiales est membre, entre autres, de l’UNAF, du groupe Monde Rural, du Comité français pour la solidarité internationale (CFSI), d’Agriculteurs français et développement international (AFDI), de Coordination SUD… 

 


 

    Adresse de l’UNMFREO :

    Union nationale des Maisons familiales rurales d'éducation et d'orientation

    58, rue Notre-Dame de Lorette
    75009 PARIS
    Tél : 01.44.91.86.86
    Fax : 01.44.91.95.45
    Mail :
    unmfreo@mfr.asso.fr