Notre actualité

L'actualité du moment des MFR

Rentrée des ministres en MFR

 

Le jeudi 5 septembre 2019, ce n'est pas un, mais deux ministres qui ont choisi les Maisons familiales rurales pour effectuer leur rentrée. Les responsables des MFR se sont mobilisés fortement pour les accueillir.

En plus de la traditionnelle rentrée de l'enseignement agricole du ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Didier Guillaume, à la MFR de Routot (dans l’Eure), une autre rentrée sous le signe de l’apprentissage s’est faite à la MFR/CFA La Rousselière de Montreuil-Bellay (dans le Maine-et-Loire) avec la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

Didier Guillaume, promoteur des MFR et de l'enseignement agricole

Le ministre Didier Guillaume est arrivé en fin de matinée à la MFR de Routot. Après avoir déjeuné au self en compagnie des jeunes, il a visité la MFR et a pris le temps de s’entretenir avec les élèves : ils ont pu expliquer les raisons de leur orientation dans l'enseignement agricole et leur choix de l'alternance. "La MFR a été une bouée de secours avec des formateurs plus présents. Grâce à la MFR, j’ai eu l’opportunité de faire des stages de longue durée et d’acquérir de l’expérience" a ainsi témoigné l'un des jeunes. Le ministre a fait la promotion de l’enseignement agricole avec son nouveau slogan et son nouveau site "L'aventure du vivant", se félicitant qu'après dix ans de baisse, le nombre d’inscrits dans les établissements agricoles avait enfin augmenté.

Muriel Pénicaud, VRP de l'apprentissage en MFR

Ce même jeudi, la ministre du Travail a choisi de visiter la MFR de Montreuil-Bellay, avant de poursuivre sa journée dans différents CFA en Maine-et-Loire. Ce déplacement marquait l’anniversaire de la Loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Cette journée a été l’occasion de faire le point sur les chiffres de l’apprentissage : une forte augmentation du nombre d'apprentis sur le plan national, et notamment en région Pays de la Loire (+24% ces 3 dernières années). Muriel Pénicaud a rejoint à la MFR, le préfet du Maine-et-Loire René Bidal, la présidente du Conseil régional Christelle Morançais, le président de l’agglomération de Saumur Jean-Michel Marchand, et le maire de Montreuil-Bellay Marc Bonnin. Elle a pu échanger avec des maîtres d’apprentissage et des apprentis : "C’est le stage de 3ème à la MFR qui m’a décidé à choisir cette voie" a ainsi témoigné un élève de Bac pro Maintenance des véhicules automobiles.

Jean-Michel Blanquer retient le "pragmatisme" des MFR

Pour rappel, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, avait visité la MFR de Blaye au mois de juillet dernier : "Ce que je retiens de la visite à la MFR, c'est le pragmatisme au service de nos jeunes (...) des parcours riches qui leur permettent de s'épanouir" avait-il déclaré.

Nul doute que ce n'est pas par hasard que ces ministres viennent à la rencontre des Maisons familiales rurales, mais bien parce qu'ils reconnaissent en elles un acteur incontournable du secteur de l'éducation et de la formation professionnelle.